Comment tailler un noisetier ?

Le noisetier est un arbre qui se situe dans les régions tempérées de l’hémisphère nord. Son fruit est la noisette, il est très riche et bon pour la santé car la noisette compte parmi l’espèce la plus riche en oméga 3. Il apparaît souvent dans les sous bois mais ce plaît aussi beaucoup dans nos jardins. Le noisetier peut s’adapter à tous les types de sol, même calcaires. Une terre bien aérée, souvent mélangée à de la terre de bruyère est idéal pour sa plantation qui devra se faire entre novembre et mars. Son exposition devra se faire au soleil ou mi-ombragée.

Le noisetier est un arbre fruitier de la famille des bétulacées. C’est un arbre très résistant car il peut survivre à des températures descendantes à – 20°. Sa croissance est très rapide. La floraison intervenant fin janvier est toutefois à surveiller car les fleurs produites ne résistent qu’à une température de -8°.

La production varie considérablement avec les années, cela dépend beaucoup de son environnement et de la façon dont il est taillé. c’est un arbre aussi élégant que gourmand qui possède un joli feuillage arrondi et denté.

Nous allons voir dans cet article, quant tailler un noisetier, pourquoi et comment le tailler.

Les outils qu’il vous faut

Les outils indispensables pour la taille d’un noisetiers seront le sécateur, le coupe branche, un escabeau pour avoir accès aux branches les plus hautes et une bonne paire de gants.

Pensez à bien désinfecter vos outils avant de les utiliser, cela éliminera les éventuelles maladies présentent dessus.

Le broyeur de végétaux pour noisetier

Vous pouvez également utiliser un broyeur de végétaux pour recycler les branches taillées du noisetier. Vous pourrez ainsi l’utiliser pour la technique du BRF pour votre potager ou vos plates bandes. Cela vous évitera aussi d’aller à la décharge ou de brûler vos branches. Quand je taille un arbre, j’ai toujours mon broyeur à proximité et au fur et à mesure que je coupe des branches ou brindilles je les places directement dans la gueule du broyeur. Grosse économie de temps et de place garantie !

  • Ryobi RSH3045U Broyeur électrique 3000 W
    Vitesse de rotation : 40 tr/min. Diamètre de coupe maximum : 45 mm. Bac de remplissage : 55 l Moteur puissant et silencieux + partie moteur amovible. Protection contre la surcharge Structure métallique Poignée de transport intégrée Design robuste et roues arrière larges. Puissance (en W) : 3000

Quant tailler un noisetier ?

Son allure naturelle pourrait faire penser qu’il n’est pas nécessaire de tailler un noisetier. Pas du tout mais il est préférable de le tailler en hiver, hors période de grand froid ou de gel.

Il est préconisé de ne pas tailler un noisetier avant cinq ou six ans minimum même si sa production de noisettes apparaît bien avant ces années.

La période de février ou début mars est une période idéale pour la taille d’un noisetier.

Il n’aura pas besoin de taille de formation, il aura besoin quant même d’être taillé de temps en temps pour lui maintenir une belle allure et une belle récolte de noisettes.

Pourquoi tailler un noisetier

Au bout d’une dizaine d’années, il sera nécessaire de rafraîchir le noisetier. Rafraîchir plus précisément les rameaux vieillissants pour ainsi pouvoir maintenir sa bonne productivité.

La taille sert à aéré l’intérieur de l’arbre.

Les noisettes ne sont produites qu’à l’extérieur de l’arbre, il est donc inutile de garder trop de branches intérieures.

Le fait de tailler un noisetier va la rajeunir, certaines vieilles branches (ou même très vieilles) peuvent atteindre la taille d’un bras.

Le fait d’en supprimer quelques unes va alléger votre arbre et donc de le rajeunir.

Comment tailler un noisetier?

Pour tailler un noisetier, rien de plus simple.

Commencez par éliminer tous les gourmands, rameaux presque verticaux se trouvant au pied de l’arbre. Des branches plus importantes peuvent se trouver au pied de l’arbre, coupez les également.

La souche va ainsi redémarrer vigoureusement le printemps suivant. Au printemps justement, profitez en pour effectuer un léger labour au pied de l’arbre pour y aérer le terre.

Ensuite gardez bien à l’esprit de ne pas couper trop de grosses branches, quelques une suffiront. Observez bien votre noisetier pour repérer les branches porteuse de fruits afin de ne pas les couper.

Les branches charpentières seront ainsi préservées ainsi que les chatons qu’elles supportent.

Le but est de bien dégager le centre de l’arbre pour qu’il puisse respirer et que la lumière puisse y pénétrer.

Dégagez autant que possible les branches qui se croisent. Si celles-ci ne sont pas coupées, elles risqueraient de se frotter entre elles et se blesser mutuellement. Il sera donc impératif dans ce cas d’en couper une sur les deux.

Gardez bien entendu la plus belle des deux.

Une bonne observation de l’arbre est important. Réalisez des coupes franches sans déchirure. Pour cette opération, il sera parfois nécessaire de s’y reprendre à deux fois.

Si une déchirure intervient lors de la coupe de la branche, coupez la un peu plus bas.

Eliminez toutes les branches mortes et visuellement, toutes celles qui ne donnent plus. Les branches sont à couper le plus près possible de la base de l’arbre.

En résumé

Le noisetier pousse naturellement et la première récolte survient au bout de cinq ou six ans environ.

Il sera temps de lui fournir une taille régulière afin de lui faire garder toute se vivacité. Les noisettes qu’il pourra produire seront abondantes.

Cette noisette est riche en fibres, protéines et lipides. Ce fruit sec a d’énormes vertus sur la santé cardiovasculaire. Il est conseillé de manger des fruits à coque comme les amandes, les pistaches ou les noisettes tous les jours pour un apport nutritionnel efficace.

Soignez votre noisetier pour récolter plein de noisettes.

Il pourra produire pendant une centaine d’années, ce qui fera aussi le plaisir de nos écureuils.

Et pensez – y, après la taille d’un arbre, un oiseau doit pouvoir passer au travers sans s’y accrocher les ailes!

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire